POCQA ?

Pourquoi ?

Quand on part dans un tel voyage il y a beaucoup de motivations. Celle de découvrir des nouveaux paysages, des nouvelles cultures, de rompre avec la routine, de se dépasser, de se découvrir, etc.
Selon moi, vivre avec le strict nécessaire et ne  pas savoir de quoi le lendemain sera fait m’apportera et m’apprendra beaucoup de chose.
D’autre part, transporter sur mon vélo mon autonomie et mon indépendance me donnera une grande liberté. Ce moyen de transport me permet d’avancer suffisamment vite pour couvrir de longue distance à la journée tout en profitant des paysages et des rencontres que nous offre l’itinérance.
A travers cette escapade, je veux montrer que l’hospitalité et la générosité existe partout dans le monde entier, même au bout de sa rue. Que si on a un rêve, des projets, des envies, il faut se donner les moyens et le temps de les accomplir.

Où ?

J’organise ce voyage depuis presque 2 ans. Au début on trace des grandes lignes, puis on affine en choisissant tel ou tel pays. Bien vite on se rend compte que l’organisation est plus difficile que l’on ne pense. Certaines épidémies se développent, des conflits éclatent, certains visas peuvent être très difficiles à obtenir …
Alors tracer un itinéraire précis pour plusieurs années est impossible. Les grandes lignes sont présentées ici.

Comment ?

Contrairement à beaucoup de cyclovoyageur, ce n’est pas le tour du monde qui m’a amené au vélo, mais plutôt le vélo qui m’a amené au tour du monde.
Je m’explique. Certains rêvent de voyager aux long cours et recherchent un moyen de locomotion économique et parfois écologique. La marche à pied c’est bien sympa, ça permet de prendre son temps, de ne pas utiliser d’autres outils que ses jambes. Mais à un certain moment si on n’a pas 10 ans devant soi, la marche à ses limites. C’est pourquoi le vélo est un bon compromis. En effet ça permet d’avancer à un rythme humain afin de profiter du paysage et des rencontres, et par ailleurs avancer assez rapidement pour couvrir de longues distances.
Quant à moi le vélo a toujours été dans ma vie, j’en ai même fait mon métier… (voir présentation). Afin d’explorer au bout de ma rue, puis un peu plus loin vers l’inconnue, le vélo m’a permis de m’évader. De plus en plus loin, de plus en plus longtemps. Jusqu’au jour où j’ai décidé de vérifier avec mon plus fidèle compagnon de voyage si la Terre était bien ronde.

Quand ?

D’abord 2017, puis 2016, la date de départ n’a cessé d’avancer pour aujourd’hui partir en avril 2015. L’idée est de partir entre 3 et 5 ans. Peut-être moins, peut-être plus.
Afin de profiter au maximum du voyage et de ses rencontres, je n’ai pas de date précise pour le retour.

Avec qui ?

J’ai construit ce projet tout seul. Des amis ont voulu y participer partiellement ou totalement mais partir aussi longtemps n’est pas une décision à prendre à la légère. Il faut se donner le temps et mettre un minimum d’argent de côté.
Je suis donc parti dans l’idée de faire la grande partie du voyage seul. Ceux qui souhaitent m’accompagner pourront venir à tout moment.
Si vous avez lu mon récit de voyage durant l’été 2014, vous avez pu constater que j’ai rencontré par hasard sur la route Marcelo un Salvadorien effectuant le tour du monde à vélo (5cub.blogspot.com). Nous nous sommes tellement bien entendu que nous avons décidé de nous rejoindre et de traverser ensemble le continent africain.

Publicités

4 réflexions sur “POCQA ?

  1. Hello Gauthier,
    Je suis ton aventure de temps en temps sur ce site. Je trouve ta démarche géniale et suis heureuse d’avoir eu la chance de te rencontrer et de t’héberger à l’occasion de ta première soirée de cyclobagabond en 2014. Tous mes encouragements, et à une prochaine fois j’espère avec grand plaisir.
    Françoise

  2. bonjour Gauthier, nous t’avons rencontré sur la route de Solitaire en Namibie… ta détermination nous a impressionnés ! bonne chance et on espère que tu attendras le Cap pour le festival dont tu nous parlais.
    La famille Poncins

  3. Bonjour, j’ai eu l’occasion de covoiturer récemment avec votre tante Corinne avec qui nous avons échangé émerveillées par les jeunes aventuriers, elle m’a indiqué votre blog. Je découvre, magnifique, Tous mes encouragements. Bonne route et merci de nous faire partager vos expériences, je vais suivre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s